Retours sur la Conférence numérique franco-allemande

8cb156582159dbc81e346a14dffd3ae9cc5eb9c9

Le 27/10 a eu lieu au Palais de l’Elysée, en présence des chefs d’Etat Angela Merkel et François Hollande, la Conférence numérique franco-allemande, expression de la volonté d’établir une feuille de route commune dans la transformation numérique de nos économies.

Une transformation qui représente une réelle opportunité de développement pour la France et l’Europe entière, et qui demande la création « d’un écosystème (commun) d’innovation », comme l’a souligné le ministre de l’économie Emmanuel Macron.

Ce dernier a d’ailleurs mis l’accent sur ceux qui sont des besoins urgents :

  • « innover d’avantage et plus vite » (en créant entre autres un écosystème favorable pour les start-up);
  • être plus agiles, en ayant « une économie plus flexible, adaptable, rapide » ;
  • avoir une politique d’investissement et de formation pour accompagner cette transformation ;
  • développer les fonds de capital-risque en Europe pour le financement des start-up ;
  • prendre le virage de l’industrie 4.0.

Il s’agit de priorités pas seulement pour la France mais pour l’Europe dans son ensemble.

Les initiatives communes de l’Allemagne et de la France, a rappelé le président de la république François Hollande, sont au service de l’Union Européenne, puisque la transformation numérique de l’économie est un enjeux européen : « Nous voulons être le continent qui peut, sur le numérique, être le meilleur au monde. (…) Ou nous suivons ou nous anticipons : nous avons fait le choix d’anticiper (…) »

Le Président de la Commission Européenne Juncker a fait part de l’ambition de positionner l’Europe, d’ici 2020,  dans le top 3 du calcul haute performance, en la dotant de capacités techniques puissantes en terme « d’infrastructure, de process, d’analyse et de stockage des données ». Il a mis l’accent sur les potentialités du calcul haute performance et sur la nécessité d’exploiter l’énorme potentiel de l’informatique en nuage.

Au cours de la conférence, le Conseil national du numérique et son homologue allemand, le BJDW (Beirat “Junge Digitale Wirtschaft”), ont remis aux ministres de l’économie le plan d’action franco-allemand « Agir pour l’innovation « .

Pour revoir les moments clés de la conférence : http://www.elysee.fr/chronologie/#e11305,2015-10-27,conference-numerique-franco-allemande-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *